« L’Humilité précède la gloire, et la crainte de l’Eternel est le commencement de la sagesse », déclare le Livre de Proverbes 15:33 dans la Bible. Le dictionnaire définit l’humilité comme étant :

le Sentiment, l’état d’esprit de quelqu’un qui a conscience de ses insuffisances, de ses faiblesses et est porté à rabaisser ses propres mérites.

C’est aussi le Caractère de ce qui est modeste, peu important, sans prestige.

L’humilité est encore une Disposition à s’abaisser volontairement (à faire telle ou telle chose) en réprimant tout mouvement d’orgueil par sentiment de sa propre faiblesse.

L’humilité, c’est ce sentiment de ne pas être grand-chose, d’être petit par rapport au monde qui nous entoure. C’est cette attitude par laquelle on ne se place pas au-dessus des choses ou des autres. L’Humilité est une vertu, dit-on! Elle est loin d’être une faiblesse! Elle est au contraire une puissance, un état d’esprit et de cœur, un sujet d’élévation ! Bob Grass, un auteur excellent, a dit ceci: s’il y a une chose au monde que votre égo ne cherchera jamais, c’est l’humilité! Eh oui! L’humilité ne va pas toujours de soi en nous! L’orgueil, est parfois caché subtilement dans nos attitudes, dans notre manière de nous voir par rapport aux autres; dans notre manière de traiter avec les autres et de communiquer avec eux; dans notre manière de regarder, de qualifier et de juger les autres; dans la fierté que nous plaçons en nos acquis, nos possessions, nos titres, et notre statut; puis enfin, dans la fierté que nous brandissons en affirmant être en relation ou proche des « hautes personnalités ».

En effet, ce sentiment exagéré de sa propre valeur, cette estime excessive de soi-même, et qui porte à se mettre au-dessus des autres; n’est pas toujours bien loin de nous!!! Or, l’orgueil est un poison qui détruit nos vies à petit feu si l’on n’y prend garde. L’orgueil détruit nos relations, nos amitiés. L’orgueil éloigne de nous les personnes qui étaient sensées être des aides, des soutiens, des forces pour nos vies et nos entreprises. L’orgueil nous donne des ennemis qui se dresseront sur notre chemin et qui pourraient nous empêcher d’avancer juste à cause de ce point noir dans notre caractère. L’orgueil nous attribue de grands moqueurs au lieu de personnes compatissants à nos douleurs et malheurs, lorsque tout s’écroule dans nos vies et lorsque nous traversons des moments difficiles. L’orgueil, est ce défaut que tout le monde voit, dont nous en sommes très souvent ignorant nous même.

Le Psaumes 144: 4 affirme que l’ homme est semblable à un souffle, sa vie ressemble à une ombre qui passe. Et Proverbes 28: 26 dans la version de la Bible Parole de vie dit ceci: Quelqu’ un qui met sa confiance en lui-même est un sot. Mais celui qui se conduit avec sagesse échappe aux dangers. Dans la version Louis Second, il est expliqué ainsi : « Celui qui a confiance en son propre cœur est un insensé. Mais celui qui marche dans la sagesse sera sauvé ». Wahou! Ces passages sont si profond! Je ne sais pas pour vous, mais ces passages de la Parole de Dieu, me parlent ! Quand je réfléchis profondément aux évènements tant au niveau national et international de ces derniers jours, de ces derniers mois et de ces dernières années, je suis de plus en plus confortée dans leur compréhension, et de ceux suivant :

Esaïe 2:22 « Ne placez pas votre confiance en l’homme duquel le souffle disparait ».

Psaumes 146:3 « Ne vous confiez pas aux grands. Aux fils de l’homme qui ne peuvent vous sauver ».

Jérémie 17:5 « Maudit soit l’homme qui se confie dans l’homme, qui prend la chair pour son appui et qui détourne son cœur de l’Éternel ».

L’Homme avec grand H, c’est à dire homme et femme, est enclin à :

  • s’attacher et à considérer les personnes avec qui Il trouve ses intérêts;
  • honorer les personnes qui ont des titres, possessions, qui sont de la même catégorie ou statut que lui;
  • minimiser, mépriser les faibles, les personnes modestes qui n’ont pas atteint son niveau de vie;
  • traiter et fréquenter les personnes qui peuvent les aider à obtenir ce qu’ils veulent.

Puis, viens la chute (chose que je ne souhaite pas), le malheur, la pauvreté, l’échec, le deuil, les difficultés…tous pratiquement disparaitront et s’aligneront derrière l’actuel, celui ou celle qui porte la nouvelle veste et leurs langages changent ! Raison pour laquelle, la Bible au travers des passages précités nous commande de ne pas placer notre confiance ni en les autres, ni en nous-mêmes. Autrement dit, ne soyons pas fier (fierté exagérée, malsaine et arrogante), des personnes « hautes placées » que nous sommes et côtoyons. Ne soyons pas orgueilleux de nos réalisations, possessions, acquis, capacités, positions sociales et professionnelles. Car, tout ce que nous avons et sommes, c’est par la grâce du Tout puissant, le créateur du ciel et de la terre. Nous ne pouvons rien faire et avoir de nous-même que ce que Dieu permet. Nous ne pouvons rien obtenir dans la vie que ce que Dieu permet. Notre intelligence, nos aptitudes, talents extraordinaires, et dons innés viennent de Lui. Celui qui comprend cette vérité est sauvé ! Celui qui comprend cela est sage ! La compréhension de cette vérité nous donne de voir que, Dieu l’être suprême, est le seul qui a fait de nous ce que nous sommes.  Même si nous avons fourni de grands efforts pour atteindre des positions et exploits mieux que quiconque; même si nous avons sacrifié des nuits blanches pour travailler dur, c’est parce que Dieu a bénit le fruit de nos efforts que nous avons obtenu un résultat positif et favorable. Enfin, la compréhension de ces vérités nous met à l’abri des dangers et conséquences de l’orgueil.

Tout ou partie de ce que nous sommes, avons et faisons ; peut disparaître en un clin d’œil, soit par les circonstances de la vie qu’on ne contrôle pas toujours, soit par la main des personnes que nous gouvernons ou par la maladie ou pire par la mort qui ne nous consulte pas avant de venir. Nous avons vu des personnes qui étaient « intouchables » partir subitement de leur place. Nous avons vu la mort frapper autour de nous lorsque nous l’attendions le moins. Nous avons vu autour de nous des personnes bien portantes devenir subitement infirmes… Soyons donc humbles! Nul ne sait de quoi le lendemain est fait!

Un employé m’a raconté comment son patron qui roulait il y a à peine sept (07) années dans une voiture qui coûte près de quatre vingt dix (90) millions, se trouve aujourd’hui dans un état qui donne à réfléchir : son entreprise est en faillite, il n’a plus rien, sauf une vieille mobylette. Même sa femme a demandé le divorce car l’avait surpris au temps où la vie était encore belle pour lui en plein acte adultère. Quelle tragédie! Des présidents ont fini prisonniers, et des prisonniers ont fini président (l’exemple de Nelson Mandela). J’ai suivi un documentaire récemment où une nettoyeuse d’hôpital dans un pays maghrébin a vu vingt ans (20 ans) après,  son fils devenir médecin et directeur de ce même centre hospitalier. Des épouses si fières se sont vues devenir tristement divorcées un jour. Des personnes non instruites hier sont devenues milliardaires et opérateurs économiques de nations aujourd’hui… Des millionnaires d’hier ont fini leur vie étant endettés.  Un président d’hier a ses enfants actuellement drogués, débrouillards tournant en rond dans la vie. Ecclésiaste 1: 2 dit « Vanité des Vanités, tout est vanité et poursuite du vent ». Soyons humbles! Recherchons continuellement l’humilité et prions constamment Dieu pour qu’Il nous la donne selon les versets ci-après:

Psaumes 139:23-24 « Sonde-moi au Dieu, et connais mon cœur! Éprouve moi et connais mes pensées! Regarde si je suis sur une mauvaise voie, Et conduis-moi sur la voie de l’Éternité ».

Psaumes 143:10 « Enseigne-moi à faire ta volonté! Car tu es mon Dieu. Que ton bon esprit me conduise sur la voie droite! ».

Psaumes 86:11 « Enseigne-moi tes voies, ô Éternel! Je marcherai dans ta fidélité. Dispose mon cœur à la crainte de ton nom ».  Amen!!

Ne tirons pas des conclusions rapidement sur l’état actuel des personnes! Plusieurs de mes promotionnaires roulant sur des vélos pour se rendre à l’Université, pendant que nous roulions sur des mobylettes, sont aujourd’hui des magistrats et avocats qui roulent dans des voitures et ont fini de construire leurs maisons. Alors que la plupart d’entre nous sommes toujours au chômage ! Chacun a sa saison, je me réjouis pour eux ! D’autres, lorsque nous étions au collège n’avaient pas d’eau pour se laver, venaient en classe les pieds sales, mais aujourd’hui, ils sont entre les avions voyageant dans le monde. L’apparence est vraiment trompeuse !

Une jeune mariée avait dit à son amie un jour, alors que cette dernière s’inquiétait de son silence depuis son mariage: qu’as-tu? je t’écris et appelle sans réponses. X de répondre: je ne peux plus traiter avec toi, nous n’avons plus le même statut, d’ailleurs, l’on m’a conseillé de faire attention à mes amitiés avec les célibataires maintenant. L’amie Y blessée, se voyant comme une fille rejetée à cause de son statut matrimonial, s’est résignée à renoncer à son amitié avec X. Je ne désapprouve pas le conseil qui a été donné à la jeune mariée X. Il faut être sage dans la vie surtout en amitié, et ne pas tout étaler à ses amies lorsqu’on est marié. Mais, malheureusement X mariée depuis 2014 n’a pas encore d’enfants, et en souffre. Je ne suis pas entrain de dire que cela est dû à son attitude envers son amie Y; je ne me réjouis pas non plus de ça. Néanmoins, j’en tire des leçons, je comprend que : nul ne sait de quoi est fait le lendemain; alors soyons humbles. Les personnes que l’on méprise aujourd’hui peuvent nous rendre de grands services demain. Les personnes qui sont « sous » nous aujourd’hui peuvent nous dépasser demain. Ces étudiants et élèves que les enseignants méprisent aujourd’hui sont leurs potentiels collègues de demain. Ces ouvriers que l’on méprise aujourd’hui sont des potentiels chefs d’entreprises de demain. Tout est possible sous ce soleil ! Rien n’est éternel. Toute chose a une fin, même nos vies!

Charles Spurgeon  a dit que: l’humilité consiste à s’évaluer correctement!

Tâchons d’apprendre de ceux qui nous entourent comme le dit John C. Maxwell, c’est cela l’humilité. Ce dernier, a expliqué qu’il y a deux sortes de fierté : la bonne et la mauvaise. La Bonne fierté représente notre dignité, notre respect de soi et d’autrui. La Mauvaise fierté est le péché capital de supériorité qui a des relents de vanité et d’arrogance ».

Le chemin du vrai leadership passe par l’humilité, inscrivons nous tous à cette école !

Pour notre réflexion….

OLIDI

Crédits photos: Istock

(Visited 48 times, 1 visits today)