Dans cette dernière partie du résumé, l’auteur présente les ennemis qui pourraient toucher l’harmonie de votre vie de couple.

Les ennemis de votre foyer

La séparation, l’éloignement

Bien que la raison de séparation momentanée soit justifiée pour des raisons professionnelles ou d’études, le couple doit être conscient que cette situation les conduit à un éloignement qui ne lui est pas favorable. Quand cette séparation s’étend sur une certaine période, la dynamique du couple prend inévitablement un coup. Les conjoints doivent comprendre qu’aucun moyen de communication (téléphone, skype, facebook, email, SMS, etc…) ne peut remplacer leur vie de communion.

La violence conjugale

La violence physique ou verbale laisse toujours des blessures difficiles à guérir. A la lumière de la Parole de Dieu, la violence quelle que soit sa forme, doit être bannie de tout couple.

La malhonnêteté

Elle revient à un manque de transparence ou à la mauvaise foi que l’on peut avoir vis-à-vis de l’autre. Elle entraine la suspicion dans le couple et empêche les deux conjoints d’être vrais. Elle brise la confiance entre les deux conjoints. Elle pousse à garder les secrets et à vivre une vie de fausseté. Malsaine, elle proscrit l’intégrité.

L’adultère

Cet ennemi, une fois qu’il s’introduit dans le couple, crée des blessures qui sont difficiles à cicatriser. Hébreux 13 : 4 nous exhorte à honorer le mariage… Il faut fuir cet ennemi, le repousser chaque fois qu’il essayera de s’introduire dans le mariage.

Les problèmes d’argent

Il est important d’être très attentif dans la gestion de l’argent au sein du couple. Le domaine financier lorsqu’il est mal géré, peut se révéler être un véritable ennemi qui détruit le foyer. Il est impératif d’établir un budget pour gérer les dépenses et les investissements de la famille. Un tel budget doit être élaboré à deux, ce qui nécessite que chacun soit transparent sur le montant de son revenu. Il faut rechercher à tout prix la discipline dans les finances et se contenter de ce que le couple a. Evitons de nous référer ou de copier la façon de faire des autres car chaque foyer est unique.

Les nouvelles technologies

De nos jours, les nouvelles technologies occupent une place très importante au sein des foyers. Elles permettent aux membres du foyer de rester en contact permanent, malgré les différentes contraintes d’éloignement. Cependant, on assiste souvent à leur utilisation abusive, ou à des fins de tromperie. Le téléphone, la télévision, internet, Facebook, skype… ont été la source de conflits conjugaux car ayant été utilisés à des fins de tromperie par l’un des conjoints. C’est la femme qui passe tout son temps au téléphone avec ses amies, ou l’homme qui parle tout le temps au téléphone de ses affaires, ce qui réduit ou annule le temps de communication entre les différents membres de la famille.

Vous devez faire un usage modéré du téléphone à la maison, conseille l’auteur, au risque de gêner votre conjoint(e) même s’il/elle ne le dit pas.

Le couple ne doit rien se cacher. Qu’il s’agisse des appels ou des messages l’autre partenaire doit être rassuré. Sans quoi, il peut suspecter une infidélité qui risque d’être source de problème pour le foyer. Aussi, sans une discipline, la télévision prendra le dessus sur les relations familiales et la communion s’en trouvera affectée. Internet également occupe trop de place dans la vie de certaines personnes. Chaque membre de la famille doit fournir des efforts pour vaincre tout ce qui peut faire obstacle à une bonne harmonie au sein du foyer.

Les influences extérieures

Les beaux-parents jouent souvent un rôle majeur dans la vie du couple. La belle-famille peut même exercer un poids si grand qu’elle en vienne à étouffer la vie du couple. Lorsque le beau-père de l’un ou la belle-mère influence la gestion du ménage en donnant des directives sur l’éducation des enfants, des problèmes surgiront forcément. Chaque belle-famille doit avoir le sens de la responsabilité et de la compréhension. Il faut permettre au couple d’avoir son territoire et de connaître une intimité sans intrusion. Souvent les belles-familles envahissent le couple, surtout s’il est tout jeune. Le jeune foyer ne doit pas être le lieu de rassemblement de plusieurs membres des deux belles-familles. Ces dernières doivent laisser le temps aux couples de se construire. Elles ne doivent pas leur imposer des choses ou chercher à orienter leur vie de couple. Il n’est pas au couple dit de leur manquer de respect ou de créer une crise interminable avec eux.

 

L’influence des amis ! Certaines personnes n’arrivent pas à faire la part des choses entre leur couple et leurs compagnies. Elles abandonnent leurs amis pour vivre leur histoire d’amour ou au contraire délaissent leur conjoint au profit de leurs amis. Un équilibre doit être trouvé entre ces deux tendances. Vous ne devez pas non plus abandonner vos amis si ce sont des personnes de confiance, sur qui vous pouvez compter et qui ne s’immiscent pas dans votre couple.

Les visites excessives peuvent déranger et nuire à votre couple, surtout quand il s’agit des mêmes personnes qui viennent sans prévenir ou qui vous prennent tout votre temps lorsqu’ils sont présents. Le couple doit s’accorder sur des moments de solitude. Ils doivent faire en sorte d’être seuls de temps en temps, même en dehors des enfants et avoir un temps pour eux.

De même, les actions du personnel de la maison doivent êtres limités. Soyez prudents, n’ouvrez pas toutes les sphères de votre foyer à une aide familiale que vous ne connaissez pas encore. Et la maison ne doit pas être abandonnée complètement aux aide-ménagères et au personnel. Soyez conscients du fait qu’une aide-ménagère peut être une menace pour votre foyer. Demandez-leur de s’habiller convenablement, faites attention à ce qu’ils portent en votre présence. Ne rejetez pas facilement les rumeurs d’aventure entre un mari et une servante. Comportez-vous de façon respectable avec tout le personnel et évitez de trop vous familiariser avec eux.

Vous devez certes être sympathiques avec tout le monde mais vous devez conserver aussi une part d’intimité. Vous ne devez pas raconter vos difficultés avec votre conjoint(e) aux aides ménagères et au personnel de maison. Et enfin, évitez de critiquer votre conjoint(e) en face du personnel de maison.

Ainsi prend fin le partage de mes résumés de lecture de l’année 2021 ! J’ai pris plaisir à créer cette rubrique spéciale pour vous en début d’année, afin de vous faire découvrir (pour certains), les conseils précieux d’auteurs excellents sur les questions de vie de couple, de vie de famille et de gestion du foyer. Il y en encore tellement à découvrir et lire sur ces questions ! Nous pouvons pas tout parcourir ensemble ici. Je vous invite à approfondir par vous même ce que vous avez appris. J’espère que ces partages vous ont été utiles ! Cette rubrique prend fin ce jour 30 décembre 2021. L’année 2022 sera dédiée à d’autres nouvelles choses, plaise à Dieu.

Je vous souhaite une bonne fin d’année. Que la nouvelle année nous apporte de meilleures perspectives.

Vie-Santé-Paix à tous !

OLIDI

Crédit photo : i stock

 

(Visited 22 times, 1 visits today)