Parfois, l’on se pose plusieurs questions : pourquoi n’ai-je pas encore obtenu telle chose, à quand ma promotion, à quand l’expansion ou l’accroissement de mon entreprise, obtiendrai-je aussi un jour ce à quoi j’aspire malgré tous les efforts que je consens?

Ce sont des questions normales que chacun se pose, lorsqu’il a un rêve, vise un objectif, s’attend à quelque chose de meilleur, dont la concrétisation tarde.

Cesse de te poser mille et une question! Travaille, tu récolteras en « sa » saison!

Ces questions, l’on pourrait se les poser à un moment donné ou à un autre, sauf qu’elles ne doivent pas être le centre principal de nos réflexions quotidiennes, journalières. Car, l’une des vérités qu’il faut savoir, est que la vie fonctionne sur la base de principes. L’un d’entre eux est « la loi de semence et de la moisson ». L’exemple typique est celui d’un cultivateur qui laboure son champs, y plante des graines et l’arrose en attendant qu’elles germent, grandissent et portent du fruit. Ce dernier ne va se poser chaque jour les questions pour savoir quand ces semences germeront. C’est une perte de temps. Ce qu’il doit faire c’est juste arroser, veiller à ce qu’une quelconque chose extérieure ne vienne détruire ce qu’il a planté dans le sol et patienter, donner du temps à la semence de mûrir, grandir et porter du fruit selon sa saison. Il doit en être de même lorsqu’une personne a des projets et désire les concrétiser. Il lui faut de la patience, puisqu’il faut le temps pour mûrir la réflexion, peser les enjeux du projet, rechercher les outils et moyens de sa mise en œuvre, avant de parler de résultat effectif. Ainsi, chaque travail que l’on fournit a nécessairement un temps de résultat. Seulement, il faut adopter la bonne attitude, en se posant les bonnes questions telles que: comment nourrir mon rêve ou projet de manière à le concrétiser ? Ensuite, il faut éviter de comparer l’état d’avancement de son projet avec celui d’autrui, car vous n’avez pas les “mêmes portions de terres“, ni les mêmes acquis. Vos projets vont peut-être dans le même sens, mais ne sont pas identiques, tout comme votre empreinte digitale qui est unique au monde parmi tous les êtres humains qui peuplent la surface de la planète. La comparaison génère le découragement, la jalousie et l’impatience, qui te détournera de l’objectif final, pour te bloquer dans les « et si…, pourquoi, quand … »!  Cesse donc de perdre ton temps. Comme l’a si bien illustré le livre l’Ecclésiaste en chapitre 3 : « il y a un temps pour tout et un moment pour toute chose sous le ciel. Il y’a un temps pour naître et un temps pour mourir, un temps pour planter, et un temps pour arracher le plant, un temps pour tuer et un temps pour soigner les blessures, un temps pour démolir et un temps pour construire. Il y’a aussi un temps pour pleurer et un temps pour rire, un temps pour se lamenter et un temps pour danser, un temps pour jeter des pierres et un temps pour en ramasser, un temps pour embrasser et un temps pour s’en abstenir. Il y’a un temps pour chercher et un temps pour perdre, un temps pour conserver et un temps pour jeter, un temps pour déchirer et un temps pour recoudre, un temps pour garder le silence et un temps pour parler, un temps pour aimer et un temps pour haïr, un temps pour la guerre et un temps pour la paix ».

Même les phénomènes naturels portent ce principe en eux. Les saisons sont différéntes: l’harmattan, le printemps, l’hivers, et l’automne. Alors pourquoi passer son temps à se lamenter, se comparer aux autres, pour leur réussite ! Prépare le tien! Il arrivera, ce n’est juste une question de temps. Une femme enceinte a-t-elle besoin d’envier une femme qui tient déjà son bébé dans les mains ? Non !  Pourquoi ? Parce que ce n’est tout simplement qu’une question de temps. Après l’écoulement du temps nécessaire pour que l’enfant se forme dans le ventre, celui-ci verra le jour. Bien évidemment, il faut suivre certaines règles, afin de maintenir la grossesse. Il en est de même pour celui qui porte son rêve, afin qu’il ne l’avorte pas avant terme !

Prépare-toi au lieu de paresser, au lieu de penser que tu es malchanceux. Continue de travailler pour ce que tu ambitionnes. Les moments difficiles, les difficultés ne signifient pas que c’est impossible. Ton voisin a atteint un niveau supérieur, et alors ? Es-tu en compétition avec lui, ou travailles-tu pour que le tien s’accomplisse ? Sache qu’il n’y a pas de « meilleur » talent, de meilleur rêve. Chaque but, objectif aussi noble soit- il, est meilleur en lui même  

Lève-toi chaque jour avec cette mentalité: il y a un temps pour toutes choses sur la terre !!!

OLIDI

Crédit photo : pixel et pixabay

(Visited 73 times, 1 visits today)