Hello les ami(es), ravie de vous retrouver avec la partie 1 du résumé du livre du mois de Mars intitulé : Qui dois-je épouser de Kingsley Okonkwo. 

Qui dois-je épouser ? Cette question, plusieurs personnes se la posent lorsqu’ils aspirent au mariage. C’est d’ailleurs une question sage à se poser pour toute personne qui ne prend pas l’engagement du mariage à la légère. Se poser cette question pourrait être un exercice difficile, une question qui semblerait vaine et sans réponses. Comment savoir qui épouser ? Comment savoir que cette personne est la bonne pour nous ? Comment choisir celui ou celle avec qui partager tout le reste de notre vie ? Kingsley Okonkwo donne des pistes de réflexions à travers ce livre résumé 📝.

L’auteur explique que notre décision d’épouser quelqu’un affectera d’autres personnes. Lorsque vous choisissez un mari ou une femme : vous choisissez le père ou la mère de vos enfants. C’est une décision très importante qui affectera le reste de votre vie. Votre vie sera harmonieuse ou douloureuse selon qui vous épousez. Quand il s’agissait de nos parents, frères, sœurs et enfants, le choix ne nous revenait pas. Mais, l’un des  seuls choix que Dieu nous permet de faire est celui du conjoint, et malheureusement beaucoup ne savent rien sur la façon de choisir. Ils ne savent pas quoi rechercher chez un (potentiel) conjoint. Pour preuve, je regardais une émission télévisuelle dans laquelle une très belle fille était interviewée. On lui demanda : quel genre d’homme elle aimerait épouser ? J’aime les hommes grands de taille, a-t-elle répondu. Un homme pourrait être grand de taille et se trouver en prison. Est-ce pour autant que vous l’épouserez ? Est-ce ainsi que l’on devrait choisir la personne avec qui passer le reste de sa vie ? Un autre jeune homme m’a dit : « Je veux arrêter la relation dans laquelle je suis en ce moment ». Pourquoi, m’inquiétais-je ? Parce que je ne l’aime plus! Alors, j’ai demandé quel était le problème ? Qu’est-ce qui t’avais poussé à entamer relation, pourquoi avais-tu décidé de l’épouser, qu’avais-tu vu en elle ? Il a répondu : elle était joviale et amicale ! Non, Ce ne sont pas de bonnes raisons qui doivent conduire à s’engager à vie ⛔.

Ces illustrations reflètent une vérité : beaucoup de célibataires pensent que le mariage est un jeu. C’est lors des échanges avec des personnes mariées qu’on découvre les défis auxquels ceux-ci sont confrontés, et cela parce que généralement les fondations ne sont pas bien posées. Or, une fois le mariage célébré et consommé, il pourrait être difficile de repartir en arrière. Dès lors, la meilleure chose que vous pouvez faire c’est de bien choisir. Qu’est-ce qu’il faut observer sur une personne avant de la choisir comme conjoint 🤔?

Chapitre 1 : Christ

La première chose à observer lorsque vous êtes chrétien, est de s’assurer que la personne est en Christ, et que vous partagez les mêmes valeurs. Si vous n’êtes pas en Christ ; vous n’avez pas l’Esprit de Dieu en vous. Si un incroyant épouse un autre incroyant, il n’y a pas de problèmes, deux incroyants peuvent se marier, ils vont ensembles. Mais, si vous êtes un croyant et que vous aspirez à un bon mariage, alors, cette condition est à respecter. Il y a une différence entre une bonne personne et quelqu’un qui a l’Esprit de Dieu. Ce sont deux choses complètement différentes. Une bonne personne qui n’a pas l’esprit de Dieu en elle, peut être gentille, moraliste. Elle essaye de vivre sa vie ‘‘correctement’’ en s’appuyant sur sa propre force qui est limitée. Tandis que la personne qui a Christ vit par l’Esprit de Dieu qui est illimité 🙏.

Chapitre 2 : Le Caractère

Proverbes 31 : 30 déclare : « La grâce est décevante et la beauté fugace (qui disparait rapidement) ; la femme qui révère l’Eternel est digne de louanges ». Subséquemment, la deuxième qualité à observer est le Caractère de la personne que vous voulez épouser. Beaucoup disent : oh ! Cette fille est belle et a une belle forme. La beauté et les courbes ne sont pas des bases solides sur lesquelles construire un mariage. Ces critères n’équivalent pas le caractère. La Bible l’affirme : la beauté est vaine. Or plusieurs hommes choisissent uniquement sur la base de la beauté qui est une chose vaine (passagère). Construire une relation sur le charme est trompeur car toutes les belles personnes n’ont pas forcément un bon caractère. En tant qu’enfant de Dieu, vous devrez chercher à savoir comment est intérieurement la personne que vous voulez épouser, quel caractère elle a. Ne fondez pas votre choix sur des choses éphémères telles que « J’aime sa voix… » 🗣.

J’échangeais dernièrement avec un homme qui venait de sortir d’un mariage raté. Il m’a dit que toutes les dames qu’il rencontrait et voulait épouser avaient des problèmes de caractère. Alors je lui ai demandé : Pourquoi allez-vous vers des personnes qui ont un caractère douteux ? Pourquoi ne pas aller vers des filles qui ont un bon caractère ? Voici sa réponse : je ne suis pas attiré par ces dernières. En retour, je lui ai dit : N’est-ce pas cette mauvaise attraction qui vous a fait échouer votre premier mariage ? Et vous voulez construire un autre sur la seule base de l’attirance 👁👁?

Sachez que toutes les femmes sont les mêmes, aucune n’a physiquement ce que l’autre n’a pas. La seule différence réside dans le caractère. Par conséquent, je vous conseille d’épouser le caractère. Parce qu’après avoir épousé la beauté, si la fille n’a pas de caractère, vous allez très vite la détester. Le caractère passe avant la beauté. Je le répète, jeunes hommes, arrêtez de poursuivre uniquement la beauté, arrêtez d’établir vos choix en fonction des choses extérieures, elles ne durent pas. Regardez au caractère ! Cette personne craint-elle Dieu ? est-elle un menteur ? Est-elle violente ? L’homme vous a-t-il giflé une ou deux fois pendant vos périodes de fréquentations ? si oui, soyez en sûr, il vous frappera dans le mariage. De plus, n’épousez pas une femme qui déteste l’autorité (la soumission), une femme rebelle. Si elle se dispute toujours avec son père, son patron, son dirigeant spirituel, croyez-vous qu’elle se soumettra à vous ? Si elle parle constamment mal des personnes qui ont autorité sur elle, alors elle n’a aucune notion du respect. De même, un homme qui vous oblige à coucher avec lui avant le mariage, n’a pas de caractère. Il ne peut pas se contrôler. Bon nombre de femmes justifient ces propositions indécentes en prétextant : « il m’aime tellement qu’il ne peut pas se contrôler ». Détromper vous ! Ce n’est pas de l’amour ; c’est de la convoitise charnelle 😵.

Il a été découvert à l’ambassade lors des tests ADN pour les familles qui voulaient obtenir un visa, que beaucoup d’enfants appartenaient à la mère, mais pas au ‘‘prétendu’’ père. Cela vous étonne peut-être, car certaines personnes pensent que ce sont seulement les hommes qui trompent. Malheureusement, plusieurs femmes mariées pratiquent l’adultère. Le mariage ne change personne. Un homme qui vous trompe maintenant, le fera dans le mariage. Il reçoit maintenant d’étranges sms de différentes filles, et vous dites : je vais quand même l’épouser, il changera après le mariage. Détromper-vous ! Il est déjà un adultère en devenir. Le mieux serait de le laisser traiter son incontinence ou sa faiblesse avant d’entrer dans le mariage. Si différentes filles lui envoient des textes d’amour et il le garde dans son téléphone, s’il prend des appels suspicieux la nuit et vous dites : il m’aime ; sachez que ce n’est pas l’amour. Il n’a tout simplement pas de caractère 😔.

Toutes ces choses en lui qui vous excitent s’éteindront un jour. La seule chose qui pourrait vous retenir, sera son caractère. En outre, partir à l’église ne veut pas forcément dire que la personne a du caractère. Ce n’est donc tous ceux qui se disent « chrétiens » que vous pouvez épouser, ou qui ont du caractère. Il y a beaucoup de ‘‘chrétiens’’, dirigeants spirituels, même des pasteurs qui n’ont aucune intégrité. Le caractère est si crucial. Pouvez-vous faire confiance aux mots qui sortent de leur bouche, mentent-ils, volent-ils ? Quel genre de vie mènent-ils à huis clos ? Le mariage a des exigences, et tout le monde n’a pas la capacité d’y faire face. Beaucoup sont encore trop égoïstes et s’aiment trop pour faire des concessions. Il est donc crucial de résoudre d’abord vos propres problèmes de caractère avant de vous engager dans le mariage. Si pendant que vous êtes célibataire, vous ne pouvez pas donner un sens à votre propre vie, alors pourquoi cherchez à prendre quelqu’un d’autres sous votre responsabilité ? Si une personne n’assiste jamais à des séminaires de formations, ne lit jamais de livres instructifs, ne cherche jamais à s’améliorer, mais ne recherche que le mariage, tout en affirmant que : « je n’ai pas de travail actuellement, mais je veux une femme ». Je répondrai à celle-ci : cherche d’abord un travail, c’est d’un boulot tu as besoin et non d’une femme.

Chapitre 3 : La Maturité

Genèse 2 : 24 déclare : « C’est pourquoi l’homme se séparera de son père et de sa mère et s’attachera à sa femme, et les deux ne feront plus qu’un ». L’homme doit quitter son père et sa mère et s’attacher à sa femme. Le mariage n’est pas pour les garçons ou les petites filles ; c’est pour les matures. Et qui dit maturité parle d’indépendance vis-à-vis des personnes extérieures au couple. Plusieurs jeunes hommes sont encore des garçons. À quarante ans, ils réclament toujours l’argent de poche à leurs parents ; se battent toujours pour la viande dans la maison de leurs parents. Vous devez pouvoir quitter votre père et mère physiquement (louer votre propre appartement). Lorsque vous vivez encore avec vos parents, ils peuvent vous influencer. Donc, quittez le cocon familial même si c’est un petit appartement que vous louer pour commencer. Votre pensée s’élargira lorsque vous êtes seul. Lorsque vous ne payez pas les factures, vous ne pouvez pas voir les choses comme un homme. Si vous êtes celui qui paie les factures, vous serez plus réalistes. Aussi, vous devez être à mesure de quitter émotionnellement vos parents. Cela est particulièrement important pour les femmes. Vous devez être une femme avant d’être trouvée par l’homme. Les épouses et les filles ne s’habillent pas de la même façon ; les filles exposent leur corps ; les femmes ne le font pas. Les filles ne peuvent pas cuisiner ; les femmes peuvent cuisiner. Les filles ne peuvent pas gérer l’argent, elles dépensent sans penser à l’avenir tandis que les épouses connaissent la gestion parce qu’elles dirigent la maison 🏘.

D’autres se précipitent également dans le mariage pour éviter la tentation sexuelle. Qui a dit qu’après le mariage, la tentation s’arrêtera ? C’est alors même que la vraie tentation commence. Etes-vous assez mature pour vous contrôler sexuellement ? Etes-vous capable de dire « non » à toutes propositions indécentes ? Avez-vous une maturité spirituelle ? Avez-vous pris le temps de grandir dans votre marche avec Dieu ? Avez-vous pris le temps de devenir personne qui a une vision équilibrée de la vie ? Jaugez votre maturité financière, spirituelle, émotionnelle et mentale avant de vous engager dans le mariage ⏳.

La partie 2 du résumé vous sera donnée bientôt. Bonne fin de journée 🤗!

(Visited 82 times, 1 visits today)