Avec toutes nous excuses pour ce retard observé, nous vous proposons le résumé du mois de Mai dont l’intitulé est ci-dessus. Pourquoi ce choix ? et bien, parce que comme l’affirme l’auteur, les saintes écritures disent que le mariage doit être honoré de tous. Toutefois, avant de s’engager dans cette relation qui doit durer toute la vie, il est nécessaire de se donner un temps de préparation. C’est le moment de se poser les bonnes questions, de mieux se connaitre et d’harmoniser les points de vue 💏.

Ce livre justement, est un véritable outil qui vous aidera dans les bonnes prises de décisions afin de garantir à votre futur foyer le plus grand succès. Le mariage est une entreprise sérieuse. C’est un voyage à deux qui dure toute la vie, explique l’auteur! Ce n’est pas une question banale comme certains jeunes le pensent. Ceux qui ont une vision erronée du mariage ne savent pas l’appréhender au moment où ils s’unissent 👫. Il arrive que certains jeunes s’engagent par effet de mode ou pour plaire à leurs familles. Par une telle attitude, ils se précipitent dans le mariage sans chercher à s’accorder sur un certain nombre de principes et valeurs. Il importe d’accorder un intérêt particulier au choix de la personne avec qui on voudrait vivre pour toujours, si l’on veut éviter d’avoir des regrets plus tard. Avant de dire oui pour le mariage, nous devons prendre du temps pour nous préparer, conseille l’auteur, il faut éviter la précipitation 🏃🏃.

A ce titre, Proverbes 21 : 5 confirme « Celui qui agit avec précipitation n’arrive qu’à la disette ». Et Actes 19 : 36 renchérit en ces termes : « Cela étant incontestable, vous devez vous calmez, et ne rien faire avec précipitation ». Un mariage mal préparé à la base affectera plus tard la santé de votre foyer. Il faut donc prendre le temps de construire pour s’assurer que l’édifice va résister aux vents et aux troubles. Le mariage est un engagement à vie. Il doit avoir de bonnes bases, des fondements solides attachés à la Parole de Dieu : l’amour, le respect, la vérité, l’honnêteté… Sa réussite dépend des efforts et du sens du sacrifice de chacun. L’investissement personnel n’est pas un travail ponctuel ; il doit être permanent et nécessite de la persévérance et une volonté de réussir 🙏.

L’harmonie familiale dépend de la bonne préparation au mariage. Celle-ci permettra d’avoir des foyers solides et équilibrés. Il faut s’accorder sur un minimum avant de dire oui. De ce fait, l’auteur exhorte la jeunesse et tous ceux qui veulent se marier, à une excellente planification et une bonne préparation ⏳. Il y a des questions à aborder individuellement et à deux : ma préparation est-elle bonne ? Pourquoi ai-je choisi de me marier ? Suis-je transparent avec l’autre ? Quelles sont mes motivations et mes attentes ? Que sais-je du mariage ? Sommes-nous à même de discuter des questions relatives aux belles familles, aux enfants aux finances, aux amis, à la sexualité ?

CHAPITRE 1 : CONNAITRE CE QU’EST LE MARIAGE .

Tout d’abord, il faut savoir que le mariage est une institution divine. Ce n’est pas l’idée d’un homme. C’est Dieu qui, ayant constaté la solitude d’Adam, a créé Eve et l’a amenée vers Adam pour être une aide semblable à lui. C’est l’union d’un homme et d’une femme. L’amour devra être le maître-mot dans le couple. Il doit y avoir une compréhension mutuelle et une complicité absolue. Dieu a été au centre du premier mariage et doit l’être pour tout enfant de Dieu (Genèse 2 : 7-23).

Ensuite, il faut comprendre que le mariage est une nécessité. Si Dieu est au centre du mariage, à quelques exceptions près, cette institution est une nécessité pour accomplir le projet divin dans la vie de toute personne. Un homme ou une femme seul(e) n’est pas complet(e). Dit autrement, c’est dans le mariage que l’on devient pleinement homme ou pleinement femme. C’est pourquoi il est capital pour chaque personne ayant atteint l’âge de se marier, d’y penser et de soumettre ce projet au Seigneur. De même que Dieu a créé les conditions du premier mariage en plongeant Adam dans un profond sommeil, il créera aussi les conditions pour votre mariage au temps convenable. Lorsque le mariage tarde, il n’est pas nécessaire de se laisser gagner par l’agitation ou de vouloir se lancer dans cette entreprise par un effet de mode. Dieu sait ce qui nous convient et fait toute chose belle en son temps à lui. Il faut donc entretenir prioritairement notre relation avec lui. Il sait toujours comment planifier les choses pour nous et il nous rassure dans Jérémie 29 :11 « Car, je connais les projets que j’ai formés sur vous, dit l’Eternel, projets de paix et non de malheur, afin de vous donner un avenir et de l’espérance »☀☀.

En troisième lieu, il faut un ordre divin dans le mariage. Dieu n’a pas créé la famille pour que l’anarchie y règne. Il a donné à chaque membre de la famille un rôle à jouer, ainsi que des responsabilités à assumer. Chacun doit s’y conformer. L’homme est le chef de la famille. Cependant, son autorité doit se manifester dans l’amour et non la violence. Il est tenu d’y obéir, car, la famille est un cadre de dialogue, d’entente et un lieu de paix et de joie. Pendant la période des fiançailles, il est courant de voir l’homme déclarer à tout moment son amour à sa fiancée. Il accepte tout et témoigne une marque d’affection et de tendresse quand ils sont ensemble ou en contact. Chacun des deux fait des efforts pour se montrer agréable à l’égard de l’autre. Les petits cadeaux ne manquent pas et de belles paroles constituent le quotidien des conversations et des échanges. Cependant, après le mariage, l’homme commence à remarquer chez sa femme d’autres traits de caractère comme le manque de douceur, de patience, d’hygiène etc. que l’homme ait raison ou pas, Dieu veut qu’il manifeste de l’amour pour sa femme (Ephésiens 5 : 25) ❤.

Jeune homme, interpelle l’auteur, avant de dire oui à la femme qui sera ton épouse, demande-toi jusqu’à quel point tu es prêt à te sacrifier pour elle 🗣🗣. La femme quant à elle, a la responsabilité d’être soumise selon Ephésiens 5 : 22-23. Une femme qui n’est pas prête à se soumettre à l’homme qu’elle veut épouser, ne peut pas affirmer qu’elle est prête à se marier selon les termes de la Bible. Toute femme a besoin de sagesse divine, de douceur et de soumission pour avoir un foyer béni. Soumission signifie « être sous mission » puisque Dieu lui-même a dit à Eve qu’elle sera une aide précieuse pour son mari (Genèse 2 :18). Dès lors, la femme doit avoir son mot à dire lors des prises de décisions familiales car même dans une mission, chaque membre de la mission a son opinion à exprimer. Avoir son mot à dire ou marquer son opposition doit se faire dans le respect. Une chose est de s’exprimer, une autre est de le faire avec la manière. Elle doit toujours garder à l’esprit qu’il faut préserver l’équilibre et l’harmonie familiale. La femme doit adopter d’ores et déjà un comportement de soumission en dehors de toute autre considération, quel que soit son niveau social, d’éducation, d’études. Et cela, même si elle s’engage avec un homme moins cultivé et moins riche, elle doit se soumettre. L’amour et la soumission vont de pair. Celle qui est aimée se soumet. Celui à qui on se soumet aime😍.

Quatrièmement, il faut savoir que la vie à deux à des exigences. Etes-vous suffisamment prêts à vivre à deux ? vivre à deux implique tout quitter pour ne faire qu’un avec l’autre. Sa famille, ses parents, mais aussi tout ce qui peut constituer un obstacle pour une vie de couple heureuse et épanouie. C’est d’ailleurs ce que Genèse 1 : 24 dit : « … l’homme quittera son père et sa mère, et s’attachera à sa femme, et ils deviendront une seule chair ». La vie de couple implique de nouvelles réalités qui diffèrent de celles d’un célibataire. Le mariage implique un profond changement de vie aux plans spirituel, matériel et social. Il implique un renoncement de soi et des sacrifices. Au cas où vous avez duré dans le célibat, vous devez vous préparer psychologiquement avant de vous marier. Vous serez malheureux si vous rendez l’autre malheureux. Vous ne devez plus compter sur vous seuls. Dans toutes prises de décisions, prenez l’autre en compte. Faites-lui de la place et sortez de certaines habitudes. Cela peut être difficile dans un premier temps mais il faut en parler à votre partenaire et lui demander de vous aider. Expérimentez dès à présent la solidarité et l’entraide💞. La frustration pourrait l’amener à prendre des décisions qui ne seront pas à votre avantage. Plus qu’une implication, il s’agit de valoriser son futur conjoint en lui montrant que vous êtes capable et disposé à faire des sacrifices pour la bonne marche de votre relation 💝.

Cinquièmement, il faut apprendre à gérer les conflits dans le futur foyer. Etant êtres humains, nous avons des qualités et des défauts. Notre éducation, culture et milieu social d’origine ont forgé en nous une personnalité différente de celle des autres. Ainsi, une fois dans le foyer, des conflits peuvent survenir. Certaines personnes pensent que tout sera rose et qu’il n’y aura aucune difficulté. Des conflits surviendront, mais ne seront pas insurmontables. La Parole de Dieu doit être notre seul recours en cas de conflit dans le foyer. Nous devons aussi être animés de l’amour Agapao, l’amour venant de Dieu. Cet amour lié à la nature de Dieu est un amour, qui ne cesse d’aimer même lorsque les conditions ne sont plus réunies. Par lui, notre regard sur l’autre ne changera pas au gré des situations. C’est cet amour qui nous permet donc d’aimer au-delà de l’amour Eros limité au sexe, qui lui se focalise simplement sur la sensualité, le romantisme et est basé sur l’érotisme. 1 corinthiens 13 : 4-7 décrit l’amour Agapao.

Plusieurs éléments prédisposent à la survenue des conflits : nos idées, nos convictions, notre éducation, nos exigences, nos différences… Le conflit en lui-même n’est pas le problème, mais c’est notre attitude face à lui qui en fera ou pas un problème. Les incompréhensions sont une réalité, mais une entente continuelle n’est pas un rêve. Tout(e) candidat(e) au mariage doit se préparer à gérer les conflits, à dénouer les mésententes. Dès lors, les jeunes doivent bannir toute idée de séparation comme le Seigneur Jésus lui-même l’a ordonné dans Mathieu 19 :6 « … Que l’homme donc ne sépare pas ce que Dieu a joint ». Pour se faire, plusieurs vertus sont indispensables pour la réussite de votre mariage 🙏.

Ces vertus seront présentées dans le prochain article 😍.

Bonne journée !!

OLIDI

Crédit photos : istock

(Visited 113 times, 1 visits today)